Conseils et astuces

À quelle fréquence faut –il –tondre la pelouse ?

De toutes les tâches que vous effectuez pour l’entretien de votre gazon, tondre la pelouse est sans aucun doute la tâche la plus courante. Il est impensable de laisser votre gazon sans entretien, car le rendu ne serait simplement pas du tout joli à voir. Il aura alors une allure négligée au bout de seulement quelques semaines, et en quelques mois, deviendra tout bonnement un terrain vague. Bien que la tonte d’une pelouse ait pour but de la rendre plus appréciable au regard, l’esthétique n’est cependant pas le seul objectif visé. En effet, la coupe de brins d’herbe augmente leurs densités et par la même occasion limite la pousse en nombre des mauvaises herbes. Ces dernières n’auront juste plus d’espace pour pousser et s’étendre.

Les aspects bénéfiques de la tonte de la pelouse

Tondre le gazon vous offre des espaces bien verts et compacts. Votre gazon est à l’abri des mauvaises herbes et de la mousse. Le gazon est un excellent piège à CO2 dans vos maisons. Il permet de filtrer les multiples polluants retrouvés dans les sols.
C’est grâce au gazon que la température environnante autour de la maison est vivable, surtout durant les moments de chaleur intense. Pour donc magnifier ces aspects bénéfiques de la pelouse, que l’entretien du gazon devra être une de vos priorités, pour le rendre bien dense, et le maintenir en parfaite santé.

Entretenir, c’est connaître

Pour un bon entretien du gazon, il est important de connaître le type de gazon auquel vous avez à faire. Le gazon contrairement à ce qui est perçu à première vue, est constitué de plusieurs sortes d’herbes et non d’une variété unique. De ce fait, en fonction du type d’herbes qui la constitue, votre pelouse aura un aspect et des caractéristiques particulières.
Les jardiniers vous le diront, certaines espèces en effet, résistent beaucoup mieux au changement de température, au piétinement, ou à l’arrachement, que celles avec des brins d’herbes beaucoup trop fines, et qui demandent un entretien particulier. Cette différenciation vous permet de savoir quel usage vous allez faire de votre pelouse, mais aussi à quelle fréquence tondre le gazon.

À quel moment faut-il tondre le gazon ?

La tonte de la pelouse se fait en fonction des saisons. En général, il est conseillé de débuter quand les gelées sont finies, après l’hiver. En fonction des régions, cette période se situerait entre les mois de mars et d’avril. Vers le mois d’octobre, un peu avant le début des premières gelées, il est conseillé de stopper les tontes. La fréquence dépendra entièrement du type de gazon et de l’usage que vous en faites.
Durant le printemps, une tonte par semaine ou tous les dix jours pour des gazons rustiques est amplement suffisant. Les gazons d’ornement, ou gazon anglais exigeront une tonte un peu plus fréquente, avec une hauteur de la coupe maintenue entre 5 et 7 cm. En été, il est conseillé de tondre tous les quinze jours, pour une hauteur de 7 à 10 cm. Ceci permet notamment d’éviter que les herbes jaunissent. Un peu avant l’hiver, prenez la peine de tondre votre pelouse plus bas à environ 3 cm et ramasser les feuilles.
Pour un rendu parfait, il est préférable de confier la tonte de votre pelouse à un jardinier. Il saura exactement quelle tondeuse utiliser, pour une coupe nette de votre gazon, et à la bonne hauteur, pour ne pas fragiliser votre gazon. Gardez en tête qu’une tonte régulière est indispensable pour avoir une belle pelouse. Privilégiez les heures en matinée (8 h-12 h) et certains soirs (15 h-19 h), pour réduire au maximum les bruits et ne pas gêner votre voisinage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *